Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A la terrasse d'un café germanopratin tres connu, un brillant écrivain et polémiste devisait avec classe avec une amie, écrivaine de son état.

"Virginie, je t'assure, pour le prochain prix Goncourt à la rentrée prochaine, c'est le tour de la maison d'édition qui a l'avantage de m'employer et de contribuer à me payer mes célèbres chemises blanches"

"oui, mais je ne vois pas ce que je viens faire là-dedans, Bernard - Henry"

"figures toi, que j'ai une histoire de première main, en bidonnant un peu, ca pourrait faire un best seller, et je t'assure le Goncourt"

'"Racontes-moi..."

"tu as peut etre lu dans les journaux cette histoire d'enlèvement de journaliste ...."

"ah oui, l'autre demeuré d'RMC, j'ai eu l'occasion de diner  il y a quelques temps, avec Jean-Jacques, son patron, un homme charmant..."

"oui, en effet, son populisme de facade fait merveille dans sa radio de beaufs, mais c'est un homme raffiné, il me rappelle Jean -Pierre..."

"Papin ?"

"mais non, Pernaut, t'es bête. Mais pour en revenir à l'autre abruti, il y a une embrouille avec un pauv' mec qu'il a fait passer pour le responsable de son enlèvement. C'est une histoire incroyable. Je t'assure que je l'aurais écrte moi-même si je n'avais pas quelque guerre à déclarer et quelques islamistes à pourfendre..."

"et alors..."

" oui, pardon, je me laisses emporter. Et bien figures toi que ma domestique..."

"arretes de parler comme ca, tu pourrais avoir des problèmes apres le 6 mai, ca risque de ne plus etre de mode comme avec Nicolas"

"oui, bon et bien figures toi que ma dom... femme de ménage, est liée à cette histoire, c'est son père qui est est mis en cause..."

"non !"

"si !"

"alors tu vois le filon, il suffit de continuer en douce à faire mousser cette affaire, y ajouter un peu de sexe, quelques célébrités en mal de publiicité, et nous en connaissons, hi, hi, hi, un brin de politique et nos camarades de gauche n'y verront que du feu, et te feront un pont d'or...que nous partagerons comme d'habitude, je pourrais ainsi rajouter un hamam à mon riad de marrakech..."

"hum, il faut y réfléchir, pour l'instant l'histoire me parait un peu tarte..."

"NON, pas ca, pas tarte, NON, pas l'entarteur !!!!"

SPLASH

"Bernard Henry, tu est incorrigible"

imagesbhl.jpeg

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #LES AVENTURES EPATANTES DE GASTON MARRONNIER

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :