Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interdiction des feux de cheminée : le Père Noël lance un préavis de grève pour le 24 décembre prochain

Rencontre impromptue avec le Père Noel

Comme le dit si bien Ségolène Royal, la multiplication des interdictions peut vite avoir des conséquences dramatiques. Et c’est le cas aujourd’hui : après la volonté de la préfecture de Paris d’interdire les feux de cheminée dès le 1er janvier 2015, le Père Noël a lancé un préavis de grève pour le 24 et 25 décembre prochains. « Je n’en peux plus, hilh de pute ! » nous confie le Père Noël, interrogé devant une pinte de Kilkenny au pub La Fine Mousse, « déjà, il y a quelque temps, on est passé au permis à points. Finis, les petits remontants qui mettaient du baume au cœur pendant cette longue nuit ! Et maintenant, on veut me sucrer un de mes derniers acquis, le droit de me réchauffer un peu le derche en faisant mon taf ? Non, mais je rêve ! ».

Extrêmement remonté contre le préfet de Paris et « contre la classe dirigeante en général, tous les mêmes, tous des requins, même la CGT dont je suis adhérent depuis 1917, tous pourris ! », le Père Noël commande une autre pinte. Consterné, il n’exclurait pas de quitter définitivement le métier, « de toutes façons vos gosses en ont plus rien à foutre de la magie de Noël, c’est fini tout ça, ils veulent être traders, narcotrafiquants ou footballeurs, le petit papa Noël et ses rennes, tout le monde s’en fout ! ». Le regard vide, il s’essuie la barbe d’un revers de manche, et nous quitte, la démarche hésitante, pour rejoindre son vieux traîneau garé non loin.

Le coup de gueule du Professeur Bernuche
Tag(s) : #HUMOUR

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :